Zoom Logo

TFEL Webinar - Shared screen with speaker view
Monika Pakstas
15:08
L’Université de Calgary reconnaît respectueusement les territoires traditionnels des peuples des territoires traditionnels des peuples de la région du Traité 7 dans le sud de l’Alberta, qui comprend la Confédération des Pieds-Noirs (comprenant les Premières Nations Siksika, Piikani et Kainai), ainsi que la Première nation Tsuut’ina et Stoney Nakoda (y compris les Premières nations Chiniki, Bearspaw et Wesley). La ville de Calgary abrite également la nation métisse de l’Alberta, région III.
Monika Pakstas
15:48
Le projet Transformer le paysage de l’éducation sur le terrain / Transforming the Field Education Landscape (TFEL) est financé en partie par le Conseil de recherches en sciences humaines du Canada.Subvention de partenariat: Talent (2019-2024)
Monika Pakstas
16:39
Comment décririez-vous l’état actuel de la formation sur le terrain en travail social?Veuillez soumettre vos réponses sur Mentimeter
Monika Pakstas
20:53
Qu’est-ce que l’éducation sur le terrain?« …la formation sur le terrain est le lieu où les étudiants apprennent à intégrer et à appliquer les valeurs, les connaissances, les pratiques complexes et les compétences de notre profession. Les étudiants sont socialisés pour penser et agir comme un travailleur social » (Bogo, 2015, p. 318).
Monika Pakstas
21:09
Perspectives des étudiants en travail social sur l’éducation sur le terrain au Canada-La formation sur le terrain en travail social est en état de crise au Canada (Ayala et al., 2018)-Nous avons davantage entendu les professeurs d’université et le personnel des agences (Ayala et al., 2018; TFEL, 2020; Clarke & Drolet, 2014), qui sont également des parties prenantes importantes, mais pas autant des étudiants-Les étudiants ont une perspective unique-Les étudiants ont directement fait l’expérience de l'enseignement sur le terrainY a-t-il des étudiants ici, actuels ou anciens, qui ont des points de vue ou des expériences sur l’enseignement sur le terrain qu’ils aimeraient partager?
R Metcalfe
22:37
I have experienced issues around placements and disability
R Metcalfe
23:01
Are you looking for feedback here today?
Nicole Brown
23:12
Doubling up on placement with another student, so do not get the extra time with supervisor
Emma De Vynck
23:16
Field instructor didn't have sufficient time to support me in growth
R Metcalfe
23:16
Or is this mainly a presentation? So I know how to engage - I got here late
Julie Drolet
23:58
There will be a Q&A at the end of the presentation. Thanks.
Monika Pakstas
24:34
Question de rechercheQuelles sont les perspectives des étudiants en travail social sur l’éducation sur le terrain au Canada?
Monika Pakstas
24:46
Cercles de dialogue-Enraciné dans les pratiques autochtones (Pranis, 2014), la justice réparatrice (Ville de Vancouver, s.d.) et le traitement en groupe (Shulman, 2016)-Utilise la méthodologie des groupes de discussion (Morgan, 2016)-Tous les participants sont appréciés, respectés et ont l’opportunité de contribuer-Intention initiale de faciliter les cercles de dialogue lors de la conférence CASWE en 2020, mais le projet a été déplacé vers un environnement virtuel en raison de la pandémie de COVID-19
Monika Pakstas
25:59
Recrutement- L'étude était ouverte à tous les étudiants de premier cycle ou de troisième cycle en travail social inscrit dans un programme accrédité CASWE-ACFTS-Nous avons contacté des étudiants en travail social à travers le pays-Les étudiants intéressés ont envoyé un courriel aux assistants de recherche directement-Recrutement de 28 étudiants au total
Monika Pakstas
28:14
Les cercles de dialogue-8 cercles de dialogue virtuels entre juillet et novembre 2020-Facilité sur Zoom par les assistants de recherche TFEL-7 en anglais, 1 en français-9 questions suscitant des réflexions-Terminé par une réflexion sur les thèmes partagés par les participants
Monika Pakstas
28:24
L’analyse-À partir de les transcriptions textuelles, nous avons utilisé une analyse thématique basée sur les travaux de Fonteyn et al. (2008):-Familiarisation indépendante-Codage individuel-Création de livre de codes-Codage final collaboratif-Liste des citations pour chaque code-Révisions du livre de codes-Création de livres thématiques
Monika Pakstas
30:35
Les résultatsPerspectives des étudiants sur la formation pratique en travail social au Canada (centre)Plus de flexibilité pour terminer les stagesIntégrer l’expérience vécueChangement systématique accru des organismes de réglementation et du gouvernementSoutien aux étudiants (cercle jaune)Expérience d'apprentissage précieuse (cercle jaune)Difficultés de communicationNe pas atteindre les objectifs d'apprentissage
Monika Pakstas
30:45
Coordonnateurs de terrain surchargésPlus de communication et de collaborationPlus de soutien par les pairs Séminaire et supervision (cercle jaune)Valeur de l’éducation sur le terrain (carré orange)Absence de compensationLes défis de l'éducation sur le terrain (carré orange)CompétitivePlus de communication et de collaborationPlus de soutien à l’autonomie et de créativité dans la recherche d’un placementPermettre plus de stages rémunérés et en milieu de travailAccords d’apprentissage (cercle jaune)Soutien insuffisant des instructeurs de terrain
Monika Pakstas
30:54
Stress et épuisement professionnelManque de placements macro, politiques et de rechercheRepenser l'éducation sur le terrain (carré orange)Les élèves «se sentent exploités»Difficulté à jongler avec les responsabilitésRepenser ce qui compte comme une expérience précieusePlus de diversité dans les placementsPlus de soutiens financiersDavantage de soutiens en santé mentalePersonnel plus d'instructeurs et de coordinateurs sur le terrainPossibilités de formation et d'éducation supplémentairesModifications du curriculum
Monika Pakstas
31:03
Nouvelles opportunités avec Covid-19 (cercle jaune)L’auto-représentation et l’autosuffisance en tant que stratégies vitalesExpériences d'oppression, de marginalisation et de discrimination (cercle jaune)
Monika Pakstas
31:12
Manque de soutien pour atteindre les objectifs d'apprentissage de l'AOP et de la décolonisation (cercle jaune)Pratique anti-oppressive (carré orange)Défis pendant Covid-19 (cercle jaune)La pandémie de Covid-19 Compétence importante en tant que travailleur socialAuto-représentation (carré orange)Manque de considération pour les valeurs autochtones, les manières d'être et de savoir et les pratiques sages (cercle jaune)Pratiques anti-oppressives (AOP) (carré orange)Manque d'intégration de l'AOP dans le contenu universitaire (cercle jaune)
Monika Pakstas
33:44
Thème: La valeur de l’enseignement sur le terrain« Avoir l'opportunité de stage sur le terrain est en fait une très bonne partie du programme ... Je pense que sans cela, je n’aurais pas le genre d’éducation dont j'ai besoin et que mes futurs clients méritent que j'aie eu donc je suis vraiment heureux, même s’il y a parfois des problèmes avec le placement sur le terrain dans la façon dont il est mis en œuvre, je pense que c’est une partie vraiment importante du programme BSW. »- Étudiant BSWValeur de l'éducation sur le terrain (carré orange)Soutien aux étudiants (cercle jaune)Expérience d'apprentissage précieuse (cercle jaune)Accords d'apprentissage (cercle jaune)Séminaire et supervision (cercle jaune)
Monika Pakstas
33:55
Thème: La valeur de l’enseignement sur le terrain« Quand quelqu’un me demande comment je me débrouille face à ces défis, la seule pensée qui me vient à l’esprit est l’épuisement professionnel… Je suppose que c’est ce qui vient avec le retour à l’école lorsque vous avez trois enfants. J’ai eu des enfants très jeunes et je suis retournée à l’école en tant que mère célibataire et maintenant je fais ma maîtrise. Et même lorsque j’étais dans mon BSW alors que nous ne pouvions pas faire de stages dans notre lieu de travail rémunéré, je jonglais avec deux emplois à temps partiel en dehors de mon placement à temps plein et j'avais mes trois enfants et j’allais y aller ... comme 24 heures sur 24, 7 jours sur 7 ... Et j’ai eu des problèmes de santé mentale après mon BSW. J’ai vraiment eu du mal. Il m'a fallu un certain temps pour en revenir. »
Monika Pakstas
34:07
- Étudiant MSWLes défis de l’éducation sur le terrain (carré orange)Absence de compensationManque de placements macro, politiques et de rechercheLes élèves « se sentent exploités »Difficulté à jongler avec les responsabilitésSoutien insuffisant des instructeurs de terrainStress et épuisement professionnelCompétitiveCoordonnateurs de terrain surchargésAbsence de compensationDifficultés de communicationNe pas atteindre les objectifs d'apprentissage
Monika Pakstas
34:15
Thème: Pratique anti-oppressive« C’est ce que j’aimerais voir aller de l’avant… que pouvons-nous mettre en œuvre qui soit vraiment décolonisant… comme on nous l’enseigne. Et puis déconstruire notre propre système qui, vous le savez, ne nous opprime pas seulement en tant que travailleurs sociaux, mais aussi aux personnes avec lesquelles nous travaillons lorsque nous sortons de cette éducation. »- Étudiant MSWPratique anti-oppressive (carré rouge)Manque de soutien pour atteindre les objectifs d'apprentissage de l'AOP et de la décolonisation (cercle jaune)Manque de considération pour les valeurs autochtones, les manières d'être et de savoir et les pratiques sages (cercle jaune)Manque de soutien pour atteindre les objectifs d'apprentissage de l'AOP et de la décolonisation (cercle jaune)Manque d'intégration de l'AOP dans le contenu universitaire (cercle jaune)
Monika Pakstas
34:33
Thème: Auto-représentation« J’ai le sentiment que le domaine [l'éducation sur le terrain] offre de grandes opportunités pour les étudiants, mais cela peut être limité si vous ne vous défendez pas en tant qu'étudiant, en particulier pour le domaine que vous souhaitez et celui que vous estimez mériter."- Étudiant MSW«Je pense à l'auto-représentation pour moi-même. Je le vois aussi comme… une opportunité de pratiquer un peu mes compétences de plaidoyer pour la pratique sociale. Si je ne peux pas me défendre, comment dois-je être censé défendre mes clients? »- Étudiant BSWAuto-représentationL'auto-représentation et l’autosuffisance en tant que stratégies vitalesCompétence importante en tant que travailleur social
Monika Pakstas
37:07
Thème: Pandémie COVID-19La pandémie Covid-19Défis pendant COVID-19Nouvelles opportunités pendant Covid-19
Monika Pakstas
37:21
Thème: Repenser l’éducation sur le terrain« … En parlant de « wise practices », il serait vraiment intéressant de voir l’éducation sur le terrain se déplacer vers un endroit où… nous sommes capables d’incorporer notre expérience vécue et nos connaissances et histoires traditionnelles dans la façon dont nous effectuons notre stage sur le terrain ... peut-être cela ressemble à un stage à temps partiel pour les mères célibataires afin qu'elles puissent le terminer sans épuiser complètement leurs moyens financiers. »- Étudiant MSW
Monika Pakstas
37:34
Repenser l’éducation sur le terrain (carré orange)Modifications du curriculumPlus de communication et de collaborationIntégrer l’expérience vécuePossibilités de formation et d'éducation supplémentairesPlus de diversité dans les placementsRepenser ce qui compte comme une expérience précieusePlus de soutiens financiersDavantage de soutiens en santé mentalePlus de communication et de collaborationPlus de soutien à l'autonomie et de créativité dans la recherche d'un placementPlus de soutien par les pairsPlus de flexibilité pour terminer les stagesPermettre plus de stages rémunérés et en milieu de travailChangement systématique accru des organismes de réglementation et du gouvernement
Monika Pakstas
43:05
Question de discussionComment ces résultats sont-ils liés à vos expériences?
R Metcalfe
43:43
I echo what your findings are revealing in my experience as an MSW student
R Metcalfe
44:39
What are schools saying about these results?
Zipporah Greenslade
44:39
The findings are validating of the education and processes involved.
R Metcalfe
44:46
Have you been surprised about any of this?
Monika Pakstas
47:17
-L'éducation sur le terrain est une composante essentielle de la formation en travail social qui permet aux étudiants de mettre en pratique leurs compétences et d’acquérir une expérience tangible au profit de leur développement en tant que travailleurs sociaux (Gelman et Lloyd, 2008; Bogo, 2015)-Les étudiants ont un aperçu précieux et utile de l’expérience d’enseignement sur le terrain; leurs perspectives devraient être utilisées pour éclairer l’élaboration des programmes (Ralph, Walker et Wimmer, 2008)-Il est important de reconnaître les contextes uniques qui mènent à des points de tension dans les données, tels que des expériences contradictoires-Les étudiants en travail social font face à des défis importants affectant leur apprentissage (Ayala et al., 2018)
Monika Pakstas
47:38
Limites et orientation pour les recherches futures-Échantillon de petite taille, majoritairement de l’Ontario-Biais inhérent-Format de question et réponse structuré-Anciens étudiants en tant que participants-Traduction du français vers l'anglais-Nouveau contexte de COVID-19-Points de tension de différents contextes
bradleyh
47:58
Thanks very much, I have to step out early.
Monika Pakstas
48:02
Les prochaines étapes :-Davantage de recherches pour développer une meilleure compréhension-Intégration avec d'autres projets de recherche TFEL-Cinq recommandations clés:-Communication et collaboration entre les universités, les étudiants, les agences, les organisations et les décideurs-Embaucher plus de personnel (c.-à-d. Coordinateurs de l’éducation sur le terrain, instructeurs de terrain, etc.)-Développer plus de soutiens financiers pour les étudiants-Incorporer les valeurs anti-oppressives et antiracistes dans l'éducation sur le terrain-Continuer à explorer des opportunités flexibles et non traditionnelles de stages sur le terrain
Monika Pakstas
52:50
Conclusions-Informés par leurs points de vue personnels, les étudiants en travail social ont exprimé le besoin de changement dans le domaine de l’éducation sur le terrain-Les réflexions parmi les participants et dans la littérature étaient similaires-Il est important de reconnaître et d’incorporer les voix des étudiants en travail social dans la résolution de la crise dans l’enseignement sur le terrain
Monika Pakstas
53:06
Pour plus d’informationsà propos du partenariat veuillez contacter:tfelproject@ucalgary.caDre Julie DroletDirecteur de projetjdrolet@ucalgary.ca
R Metcalfe
01:01:28
In what ways are we looking to other disciplines, e.g. electrical training, where paid practical education is the standard, in order to understand possibilities for this in SW FE?
R Metcalfe
01:02:28
What role does CASWE play in movement in the direction of the wise and best and promising practices that you point to?
R Metcalfe
01:03:33
What type of patterns were there in your findings between BIPOC student experience in FE and ideas around need for paid SW FE?
R Metcalfe
01:04:45
(i.e. are there ethnoracial perspectives that inform the possibilities and experiences about need for paid FE for accessibility in our field?)
Nicole Brown
01:08:37
Very good points-its hard to put 100% in practicum as a student, when most students still need to work since the practicum placement is not paid. My hours as a hairstylist was paid and I had less education debt.
Allison (she/her) Iriye
01:10:43
Thank you for that point Nicole!
R Metcalfe
01:10:56
Is there an opportunity with FE relationships with organisations in the community to be advancing understandings around accommodations and ensuring that SW students with disabilities can access placements on equal footing?
Zipporah Greenslade
01:13:43
Thank you for such a student representative presentation! Very relatable!
Lacey
01:13:53
Thank you!
Nicole Brown
01:13:57
Thank you for the great presentation!
R Metcalfe
01:14:12
Thank you for this fantastic and important research
Jacqueline Fields
01:14:18
Thank you Allison and Monika!
R Metcalfe
01:14:34
I hope it will be presented in french too
Wasif Ali
01:14:35
Great session