Zoom Logo

Webinar - State of Social Work Field Education in Canada - Shared screen with speaker view
Robyn
31:49
Here in Calgary as well, such a rich indigenous culture and honour to share the land.
Tamika
31:49
I acknowledge the traditional territory of the Indigenous people who, since time immemorial, have occupied and cared for the land I live, learn, and work on. Stó:lō territory is comprised of twenty four First Nations that spans the area from Fort Langley to Yale BC. This territory is part of the Coast Salish region of southwestern British Columbia. I respect all Indigenous people who have not ceded the land in the Lower Fraser Valley nor have had treaties signed.
Julie Drolet
31:54
Reconnaissance territorialeL’Université de Calgary reconnaît respecteusement qu’elle est située sur les terres du Traité 6, lieu de rassemblement traditionnel pour de nombreux peoples autochtones parmi lesquels sont les Cris, les Pieds-Noirs, les Métis, les Sioux des Nakotas, les Iroquois, Les Dénés, les Ojibwés/Saulteaux/Anichinabés, les Inuits et bien d’autres encore. Leurs histoires, leurs languages et leurs cultures continuent d’influencer notre communauté dynamique.Nous tenons également à remercier les personnes des autres parties du monde qui ne sont pas avec nous à Calgary. Nous aimerions souligner les différents territoires sur lesquels vous vous trouvez. Et nous vous invitons à proposer vos propres reconnaissances territoriales, si vous le souhaitez.
Meghan Boston-McCracken
32:14
I respectfully acknowledge that I am on the Robinson-Huron Treaty Territory, the traditional lands of the Anishinaabe: Batchewana First Nation, Garden River First Nation as well as Metis People. I also want to note that Algoma University is on sacred lands set aside for education as envisioned by Chief Shingwauk. We are also mindful that Shingwauk Hall, where our offices are located, was a residential school.
Lula
32:54
RemerciementsLa Transforming the Field Education Landscape project est soutenu en partie par le Conseil de recherches en sciences humaines du Canada (2019-2024)
Suzanne Lacelle
33:03
Laurentian University in Sudbury Ontario is located on the Robinson-Huron Treaty of 1850 territory. We recognize that we are on the traditional lands of the Atikkameksheng Anishnawbeck and Wahnapitae First Nation
Wayne Ambrose-Miller
33:05
I respectfully acknowledge that I am on the traditional territory of the Haudenosaunee and Anishinaabe peoples.
Lula
33:12
RemerciementsLa Transforming the Field Education Landscape project est soutenu en partie par le Conseil de recherches en sciences humaines du Canada (2019-2024)
Lula
33:30
Introduction-Dr. Julie Drolet, PhD, RSW-Julie est professeur à la faculté de travail social de l’université de Calgary et directrice de projet du partenariat TFEL-Cara, Tara, Ashley, Emma, Ellen, and Jeff-Ils sont assistants de recherche dans le cadre du projet TFEL et sont étudiants en travail social à l’université de Calgary.Nous voulons également reconnaître les anciens assistants de recherche :Mohammad Idris Alemi, Cara Au, Louisa Jaslow, Ashley Labossiere, Elisa Poon, Ory Li Pi Shan, Jayden Wickman
Jenna Garlick
34:37
I respectfully acknowledge and am grateful to live and work on the traditional lands of the Nishnawbe Aski Nation, the Robinson Superior Treaty and Treaty 3
Lula
34:53
Vue d’ensemble1. Contexte2. Informations générales3. Enquête nationale4. Méthodologie5. Constatations6. Questions
Julie Drolet
34:54
RemerciementsLa ‘Transforming the Field Education Landscape project’ est soutenu en partie par le Conseil de recherches en sciences humaines du Canada (2019-2024)
Julie Drolet
35:02
Introduction-Dr. Julie Drolet, PhD, RSW-Julie est professeur à la faculté de travail social de l’université de Calgary et directrice de projet du partenariat TFEL-Cara, Tara, Ashley, Emma, Ellen, and Jeff-Ils sont assistants de recherche dans le cadre du projet TFEL et sont étudiants en travail social à l’université de Calgary.Nous voulons également reconnaître les anciens assistants de recherche :Mohammad Idris Alemi, Cara Au, Louisa Jaslow, Ashley Labossiere, Elisa Poon, Ory Li Pi Shan, Jayden Wickman
Julie Drolet
35:17
Vue d’ensemble1. Contexte2. Informations générales3. Enquête nationale4. Méthodologie5. Constatations6. Questions
Julie Drolet
35:32
Contexte-Le conseil de la formation en travail social (CSWE) a élaboré l’enquête 2015 sur l’état des stages aux États-Unis, portant sur les modèles administratifs, les effectifs et les ressources des programmes de stages (CSWE, 2015).-Le projet TFEL a développé une enquête nationale sur l’état de l’enseignement des stages au Canada, basée sur l’enquête CSWE 2015 (Drolet, 2020).-Nous espérons que les résultats de l’enquête permettront de mieux faire connaître l’état critique des stages et de soutenir un effort concerté pour développer des modèles de stages plus durables.
Julie Drolet
36:03
Informations généralesCoordonnateurs de stages et expérience des programmes :-Un manque de ressources, de soutien et de reconnaissance (CSWE, 2015; Macdonald, 2013; Robertson, 2013).-Les réductions financières qui ont entravé le développement des relations communautaires (Clark & Drolet, 2014).-Demande croissante de stages pour les étudiants et pénurie de stages (Ayala et al., 2017; Bogo 2015).-Augmentation de la charge de travail (Macdonald 2013; Robertson, 2013).-Les défis du recrutement et de la fidélisation des stagiaires (Ayala et al., 2017, Ayala et al., 2018).Les défis liés à la disponibilité des ressources s’intensifient à mesure que le nombre de programmes de travail social et d’inscriptions d’étudiants augmente (Bogo, 2015).-Avec des demandes de plus en plus pressantes, la charge de travail du FEC devient plus complexe et insoutenable (Ayala et al., 2017).
Julie Drolet
37:13
Enquête nationaleObjectif : examiner et mieux comprendre la situation des stages en travail social au CanadaDomaines de stage examinés :-Les données démographiques sur les coordinateurs de stages et les programmes-Paramètres et types de stages-Répartition et adéquation des ressources-Charge de travail attendue des coordinateurs de stages-Perception des directeurs/coordonnateurs de stages sur l’état actuel des stages en travail social
Julie Drolet
42:32
Méthodologie-Une enquête en ligne a été utilisée pour recueillir des statistiques descriptives sur l’état des stages en travail social-Un lien de sondage a été envoyé par courriel aux directeurs/coordonnateurs de stages des 43 institutions accréditées par l’ACFTS-CASWE-L’enquête comprenait des questions à choix multiples, une échelle de Likert et des questions ouvertes à réponses courtes-Offert en anglais et en français (version française traduite professionnellement et révisée localement)-Données collectées et analysées via Survey Monkey et Excel-Réponses en français traduites à l’aide de Google Translate
Julie Drolet
42:43
Analyse des donnéesRéponses à l’enquête :-39 directeurs/coordonnateurs de stages ont répondu à l’enquête (39/43 = taux de réponse de 90,7%)-31 (79,5 %) réponses complètes et 8 (20,5%) incomplètesL’analyse des données a été complétée par l’identification des réponses à chaque question individuelle :-Analyse descriptive réalisée pour les données démographiques du directeur/coordinateur de stage, les détails du programme et le point de vue sur les stages-Une analyse comparative a été réalisée pour approfondir les catégories mentionnées ci-dessus
Julie Drolet
42:57
Démographie du directeur/coordinateur de stageParmi les FEC/directeurs qui ont répondu :-89,7% étaient des femmes-L’âge moyen était de 49,2 ans-79,5 % sont titulaires d’une maîtrise en travail social-Le nombre moyen d’années en tant que FEC/D dans l’institution actuelle est de 6,4 ans, allant de moins d’un an à 20 ans-La moyenne d’années en tant que FEC/D au total était de 6,6 ans, allant moins d’un an à 20 ans-Le nombre moyen d’années de participation générale à la formation en travail social était de 13,6 ans, allant de 1 an à 30 ans
Julie Drolet
43:17
Les types d’emploi de directeur/coordinateur de stage-Selon les réponses à l’enquête (n=34), la quasi-totalité des FEC/Directeurs, tous niveaux d’enseignement confondus, sont employés à temps plein ou à temps partiel dans le cadre d’une nomination à temps plein, d’autres fonctions étant attribuées. Le poste à temps partiel est le moins fréquent.Figure 1: Un graphique montrant le type d’emploi des FEC/D à travers tous les niveaux d’éducation
Julie Drolet
43:33
Les postes de directeur de stage/coordinateur de l’emploi-Les postes administratifs/professionnels (sans désignation de faculté) sont les plus courants-Les postes de professeurs ayant un rang universitaire (professeur adjoint, professeur associé, professeur ou instructeur/instructeur principal) sont les deuxièmes plus courants dans l’ensemble, mais c’est le plus fréquent pour le doctorat en travail social ou le maîtrise dans d’autres disciplines-Les postes de professeur (avec désignation clinique, pratique ou domaine) sont les moins courantsFigure 2. Un graphique représentant les positions FEC/D en fonction du plus haut niveau d’éducation atteint
Julie Drolet
44:04
Types de contrats de directeur/coordinateur de stage-Les contrats permanents sont les plus courants à tous les niveaux d’éducation atteints-La voie de la titularisation est la deuxième plus courante-Les contrats à long terme, annuels et de sessions sont rares, avec un seul répondant dans chacune de ces catégoriesFigure 3. Un graphique représentant le nombre de répondants par type de contrat
Julie Drolet
45:09
Détails du programme – Programme BSW et MSW-La majorité des programmes proposent à la fois des BSW et des MSW-Le programmes BSW uniquement et MSW uniquement ont tendance à être de plus petite taille, de moins de 100 étudiants à 499 étudiants-Les programmes qui proposent à la fois des BSW et des MSW varient en taille, de moins de 100 étudiants à plus de 500Figure 4. Un graphique des programmes de travail social offerts par l’institution
Julie Drolet
46:05
Détails du programme – Programmes en ligne/à distance ou mixtes-Un nombre légèrement plus élevé de répondants n’ont pas proposé de programmes en ligne/à distance ou mixtes-Parmi les institutions qui ont répondu oui aux modèles en ligne/distance/mélange, seulement 2 ont déclaré avoir du personnel de terrain séparé et distinct pour ces programmes-Nous sommes curieux de voir si ce type de programmation sera davantage proposé à l’avenir dans le cadre de COVID-19Figure 5. Tableau de la disponibilité des programmes en ligne, à distance ou mixtes de travail manuel et/ou de travail à domicile dans l’établissement
Julie Drolet
47:32
Détails de la pratiqueParmi les milieux de placement signalés par les institutions :-97,4 % incluent les emplacements urbains-76,9% incluent les zones rurales-64,1 % incluent les milieux indigènes urbains-51,2% incluent les placements en réserve-La majorité des personnes interrogées ont indiqué qu’un petit pourcentage d’étudiants ont vécu des stages interrompus/remplacés ou ont eu besoin d’un plan de stage unique-Cependant, il est à noter que 6,1 % ont répondu qu’entre 11 et 20 % de leurs étudiants avaient vécu des stages perturbés/remplacés, et 6,3 % ont répondu que plus de 20 % de leurs étudiants avaient besoin d’un modèle de stage unique-Ces résultats concordent avec la littérature qui affirme que les demandes des étudiants et les placements complexes peuvent créer des défis pour les FEC/D
Julie Drolet
49:15
Modèles de dotation- Équipe de terrain pare taille de programme-L’enseignement des stages reçoit globalement des ressources adéquates, notamment en termes de personnel, de ressources financières, de technologie et de soutien technique, pour ses programmes et son fonctionnement dans mon établissement-Les niveaux d’effectifs de l’enseignement des stages dans mon école/programme sont suffisants pour assumer pleinement les responsabilités de supervision des stagesFigure 6. Taille moyenne de l’équipe de terrain/département principal par taille de programme
Julie Drolet
50:55
Modèles de dotations en personnel – Administration/personnel de bureau-Ce graphique représente le nombre d’employés administratifs et de bureau à temps plein affectés aux programmes sur site-Environ un quart des répondants à l’enquête dont les programmes de travail social comptent 499 étudiants ou moins ont déclaré qu’il n’y a pas de personnel administratif/de soutien de bureau assigné aux stages-Quelle que soit la taille du programme, la plupart des équipes de stage de base disposent de 1,0 FTE ou moins pour le soutien administratif/bureautique affecté aux stagesFigure 7. Soutien du personnel administratif (FTE) en fonction de la taille du programme.
Julie Drolet
51:43
Ressources pour les stagesTable 1. Un tableau représentant la proportion de réponses indiquant le type de partenariats de collaboration qu’ils ont avec des agences pour soutenir les stages des étudiants
Julie Drolet
52:30
Les activités de directeur/coordinateur de stageTable 2. Activités les plus fréquemment signalées pour les FEC/directeursTable 3. Activités les moins souvent signalées pour les FEC/directeurs
Julie Drolet
54:13
Perspectives de l’enseignement des stages – échelle de LikertLes défis du placement-Avoir suffisamment de placement approprié pour le nombre d’étudiants admis à ce programme de travail social est un défi important et permanent-Au cours des cinq dernières années, les interruptions de placement en raison de changements dans le personnel ou le financement des agences sont devenues plus fréquentes-En raison du grand nombre d’étudiants, il est parfois nécessaire de placer les étudiants dans des structures d’enseignement en stages que nous ne choisirions pas autrement
Julie Drolet
54:24
Défis rencontrés par le FEC/Ds-Il est difficile de cultiver de nouvelles possibilités de placement en stage en raison de l’éventail des responsabilités telles qu’elles ont été attribuées au directeur/coordinateur des stages ou telles qu’elles sont attendues de lui-Étant donné la diversité des attentes à l’égard du directeur/coordinateur de stage et du personnel de stage, il est difficile de trouver le temps de faire tout ce qui est nécessaire-Compte tenu de la diversité des attentes à l’égard du FEC/D et du personnel de stage, la recherche de placements appropriés se traduit régulièrement par un travail effectué par le FEC/D bien au-delà des heures de travail reconnues
Julie Drolet
54:34
Figure 8. Graphique représentant les réponses à l’échelle de Likert de « Tout à fait d’accord/En accord/Plutôt d’accord » par rapport à « Plutôt en désaccord/désaccord/Fortement en désaccord »
Julie Drolet
55:55
Perspectives de l’enseignement des stages – par les répondants eux-mêmes-L’enseignement des stages au Canada est en crise depuis dix ans… Les budgets des stages ont été réduits à l’extrême mais on attend de nous que nous fassions plus avec moins.-Les effectifs n’ont pas été suffisants pour pouvoir accomplir toutes les tâches pertinentes liées à la coordination des stages. Des ressources supplémentaires sont nécessaires de toute urgence.-Notre plus grand défi est maintenant planifier des placements à l’automne dans le cadre de COVID-19.-L’enseignement des stages est en crise et sous-estimé – il ne reconnaît pas le travail invisible des agences, des étudiants et du personnel des stages.-À L’AIDE!
Julie Drolet
56:58
Limites de l’étude-Cette étude est spécifique aux contextes canadiens et ne concerne que les universités accréditées par l’ACFTS-Taille de l’échantillon : 39 répondants, avec seulement 31 enquêtes entièrement complétées-Les enquêtes peuvent refléter les expériences combinées de tout le personnel en stage dans une institution ou l’expérience personnelle de la personne qui a effectué le stage-Les questions et le contexte des enquêtes peuvent créer des difficultés dans la compréhension des questions par les répondants-L’enquête a été réalisée dans le cadre de COVID-19-Certaines conclusions ont été déduites en interprétant des réponses ouvertes
mckeeei1
58:12
So well-done, Julie and team. Congratulations!
Julie Drolet
58:19
Recherche future-Une étude internationale devrait être menée sur l’état de l’enseignement du travail social sur le terrain dans d’autres pays, notamment les États-Unis (étude CSWE 2015), l’Australie, le Royaume-Uni, la Chine, etc. Pour les comparaisons transnationales-Les futurs sujets de recherche peuvent approfondir les expériences des étudiants, des instructeurs de stages et des agences de placement-Les recherches futures pourront examiner les modèles de programmes de travail social en ligne ou mixtes et les meilleures pratiques dans le contexte et à la suite de COVID-19-Il est essentiel de mener des recherches sur les pratiques prometteuses, sages et innovantes utilisées par la FEC/Directeurs, en se basant sur les résultats de cette étude
Julie Drolet
59:17
Conclusion-Les résultats fournissent une évaluation de la situation des stages en travail social-Les résultats indiquent le besoin de modèles plus durables d’enseignement des stagesProchaines étapes :-Le partenariat TFEL vise à créer des ressources pour les étudiants afin d’améliorer les possibilités d’apprentissage-Étudier les modèles de pratique durables et novateurs liés aux stages en travail social-Faire connaître et comprendre la situation des stages en travail social au Canada et engager d’importantes parties prenantes dans un effort concerté pour faire face à la crise actuelle
Julie Drolet
59:55
Des questions?
Julie Drolet
01:00:29
Pour plus d’informations sur le projet, veuillez envoyer un courriel à tfelproject@gmail.comBureau de gestion des projetsDr. Julie DroletDirectrice de projetjdrolet@ucalgary.ca
Alex Wright
01:00:52
Any recommendations for change given these findings?
Tammy Chichester-Knight
01:01:34
do you plan to follow up with field educator's about the difficulty from their perspective around field placement's ?
Marion Bogo
01:02:14
Excellent work. Are you planning to use this as an advocacy document - e.g. presenting to Deans and Directors of Schools of Social Work for discussion and action.
Wayne Ambrose-Miller
01:02:24
Have you cross checked the information concerning the “online” statuses as the surveys went out during Covid.
Sylvia Pratt
01:02:28
As a former educator in a social work diploma program in Alberta (where graduates are required to be registered), I found that the issues concerns that were raised in your study are the same for diploma programs.
Brenda Morris
01:06:05
What stands out to the research team, in terms of these findings? Did/does anything seem particularly surprising, unique or note-worthy in the context of the broader field literature in Canada (and North America?)
mckeeei1
01:06:24
Alex Wright from CASWE asked for recommendations for change. Are there plans to get this in the hands of Deans and Directors?
Tamara Sussman, Dr.
01:06:45
Great work everyone. I am wondering what anyone makes of the lower endorsement for collaboration between field education programs and regulatory bodies?
Clement Dlamini
01:07:03
Brenda asked my question. Was there any surprises in the findings of the study and is it adding any new information to the body of knowledge
Alex Wright
01:07:26
Yes, great idea.
Alice Hanbidge
01:08:52
Thanks for sharing your survey findings, very interesting. Did you note any variations between provinces with field education concerns or practices?
Emma Lee
01:12:28
Refresher: Alex Wright had asked earlier “Any recommendations for change given these findings?” and Tammy asked “do you plan to follow up with field educator's about the difficulty from their perspective around field placements?”
Clement Dlamini
01:12:44
In Eswatini there is a lot of hesitation from field agencies generally to accept students as there is a very low understanding of social work and what it entails, so we find ourselves begging agencies to accept them. And as a small country we are worried about saturation. Students have a lot of enthusiasm to go into field and they end up not benefitting from field practice.
Tamara Sussman, Dr.
01:15:50
Really fantastic work everyone. Exciting to have this data.
Alice Hanbidge
01:16:07
Great to hear that social work student roles have been integrated throughout this research project :)
Nikki Cheslock
01:22:23
Wonderful Presentation TFEL Team!
Alex Wright
01:22:26
Thank you
Yumna @ Laurier
01:22:27
This was so informative and just the kind of data we need to understand the field landscape in Canada. Thanks for this wonderful work and presentation!
Tina Wilson
01:22:31
Thanks everyone!
Clement Dlamini
01:22:34
thank you
Wayne Ambrose-Miller
01:22:36
Thanks everyone1
Alice Hanbidge
01:22:38
thanks so much!